France - Expert: Cécile Pocheau-Lesteven

Maéva Prigent et Lalie Thébault Maviel

Roland, Walter, Mona, Georges, Virginia me sont tombés sur la tête*

2019, Maéva Prigent et Lalie Thébault Maviel

18 €

n.56
n.56


Feuillets libres, maintien par élastiques, 50 p., 18.5 x 13.5 x 1.8 cm, 50 ex.

 

Roland, Walter, Mona, Georges, Virginia me sont tombés sur la tête* est une édition regroupant des photographies de bibliothèques personnelles et anonymes prisent par leurs lecteurs. Il s’agit d’une collaboration de Maéva Prigent et Lalie Thébault Maviel avec une cinquantaine de personnes, suite à un appel à contribution. La forme de l’édition, avec une reliure pliée mais non fixée et une tranche débordante, insiste sur le fait que, comme une bibliothèque, elle est amenée à évoluer, augmenter, se moduler, se disperser. Le statut du livre est interrogé au gré de ses diverses dispositions dans l’environnement. Autour de formes plus ou moins standardisées - les livres eux-mêmes, mais aussi les espaces qui les accueillent - se lit la relation que chacun entretient à ces compagnons de vie, de la même façon qu’on entretient une approche unique d’habiter un lieu. Le titre fait référence aux auteurs qui ont pu interroger ce rapport à la lecture et à la façon d’habiter.

 

Maéva Prigent et Lalie Thébault Maviel,

Autour de problématiques sociétales liées au quotidien et à l’habitat, Maéva Prigent (1993) et Lalie Thébault Maviel (1995) collaborent, en parallèle de leurs pratiques respectives, sur des projets éditoriaux. Maéva aborde la sculpture et l’installation, Lalie interroge l’objet imprimé. Elles se sont rencontrées à l’ESAA Duperré et ont poursuivi leurs études à Paris 8 et aux Beaux-Arts de Paris.

http://laliethebaultmaviel.com

http://www.maevaprigent.fr